J’ai pas fini !

d’Eric Masserey

Mardi 29 et mercredi 30 novembre 2016
à 20 heures

Les directives anticipées ou dispositions de fin de vie indiquent ce que l’on souhaite ou ce que l’on refuse pour la fin de sa vie. Les rédiger, c’est anticiper certains choix qui devront être mis en œuvre par d’autres. C’est s’assurer que sa volonté sera respectée, jusqu’à la fin.

Sujet encore tabou dans notre société et méconnu des citoyens et des médecins, les directives anticipées font appel aux notions d’autodétermination, de délivrance, de droit de choisir ce que l’on souhaite pour sa vie… et pour sa mort. Mais les rédiger, c’est se positionner sur sa future mort, un geste délicat voire insoutenable pour certains. En parallèle, comment la société et la loi envisagent-elles cette démarche ? C’est ce que vous propose de découvrir Eric Masserey dans sa nouvelle pièce de théâtre, J’ai pas fini !, titre inspiré de la chanson de Serge Reggiani, qui aborde les différentes problématiques et questionnements posés par les directives anticipées.



  • Lettre d’information